Symptôme de la Cystite et prévention.

Posted juillet 16th, 2012 by karine. Comment (0).

Brûlures quand on urine, douleur dans le bas ventre, des envies incessantes d’aller aux toilettes, des urines troubles, parfois malodorantes, sont autant de signe d’une cystite ( infection de la vessie)

La cystite en soi n’est pas grave, elle guérit rapidement si elle est bien prise en charge.

Attention lorsque le problème apparait 3 ou 4 fois par an.

Pour prévenir les cystites.

Boire !!!!! boire beaucoup, cela permet de diluer l’urine,la concentration de bactérie est donc amoindrie.

Une hygiène ni excessive ( pour ne pas détruire la flore vaginale)  ni insuffisante.

Consommer des cranberries ou canneberges : Cette petite baie est capable  d’empêcher l’Escherichia coli de s’accrocher aux parois de la vessie.

 

La bruyère associée à la busserole

Posted juillet 16th, 2012 by karine. Comment (0).

La Bruyère est traditionnellement reconnue pour ses propriétés intéressantes sur les voies urinaires. Dotée d’un fort pouvoir diurétique, la Bruyère favorise l’élimination des urines chargées de toxines, d’où son utilité lors des inflammations de l’appareil urinaire.

La bruyère est un sous-arbrisseau ligneux, tortueux, dont les rameaux sont nombreux. Les feuilles, très petites, sont opposées sur 4 rangs, linéaires et sessiles. Les fleurs de la bruyère sont rosées, petites, en grappes irrégulières à l’extrémité des rameaux, sont visibles de juillet à novembre. Le fruit de la bruyère est une capsule contenant de nombreuses graines.
Commune en Europe, la bruyère préfère les terrains siliceux, elle peut pousser jusqu’à 2 000 mètres d’altitude.

 

La prise simultanée de gélules de busserole et de bruyère apportera bien être et apaisement des voies urinaires.

propriétés de la busserole

Posted juin 22nd, 2012 by karine. Comment (0).

 

 

 

Nom latin : Arctostaphylos uva-ursi

Noms usuels : Raisin d’ours, Arbousier traînant, Buxerolle, petit buis, Buisserolle,

Famille : Ericacées

elle est très appréciée des abeilles pour ses fleurs mellifères et il semblerait que les ours s’en régalent, d’où son nom « raisin d’ours ».

PROPRIÉTÉS DE LA BUSSEROLE

C’est une plante qui possède des propriétés astringentes, diurétiques et antiseptiques.

UTILISATIONS DE LA BUSSEROLE

On utilise ses feuilles séchées pour soigner la cystite, les problèmes rénaux, et l’énurésie.

Traditionnellement utilisée pour favoriser l’élimination rénale d’eau.

- Traditionnellement utilisée comme adjuvant des cures de diurèse dans les troubles urinaires bénins

La busserole est connue depuis le Moyen Âge pour son action  diurétique et antiseptique naturel des voies urinaires. Ses feuilles sont riches en arbutines. qui ont pour propriétés à lutter efficacement contre les bactéries de l’urine telles que Escherichia coli et Staphylococcus aureus. Il apparait que l’arbutine n’est transformée que dans les voies urinaires, où elle se dégrade en glucose et en hydroquinone, substance proche du phénol, un  antiseptique puissant.

Assainissement des voies urinaires

Posted mars 12th, 2012 by karine. Comment (0).

La Busserole contient des substances qui favorisent le retour à des voies urinaires saines. Elle permet de lutter efficacement contre les infections. La Busserole à des vertus calmantes et purificatrices.

La Busserole dans la nature :
La busserole est un petit arbuste rampant dont la tige varie de 50 cm à 2 mètres. Rameuse et rougeâtre, celle-ci porte des feuilles ovales, épaisses, d’un beau vert foncé dessus, plus pâle dessous, persistantes, très proches en apparence de celle du buis. Les fleurs blanches ou rosées de la busserole sont disposées en grappes terminales, et donnent un beau fruit rouge, charnu, contenant des graines. La busserole est abondamment répandue en Europe entre 600 et 2 400 mètres d’altitude, elle préfère les lieux secs, pierreux et ombragés.

La busserole dans la nature

Historique de la Busserole :
Les ours raffolent des baies de la busserole ce qui lui vaut le surnom de raisin d’ours. La busserole est répertorié pour la première fois dans un herbier gallois au XVIIIème. D’autre part, les Indiens d’Amérique fumaient un mélange de feuilles de busserole et de tabac. Connue depuis Rabelais pour ses propriétés diurétiques, ses vertus seront de nouveau reconnues au XVIème siècle par l’Ecole de Médecine de Montpellier qui vanta les propriétés antiseptiques et diurétiques de la busserole dans les affections chroniques de la vessie.

UTILISATION

Conseil d’usage des gélules de Busserole :
2 à 3 gélules par jour avec un grand verre d’eau .
Ce complément alimentaire ne doit pas être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié.

COMPOSITION

Liste des ingrédients pour 3 gélules de Busseroles dosées à 270 mg :
Busserole 0,75 g ; Enveloppe (gélatine) 22,5 mg

Assainissement des voies urinaires

 Retrouvez la Busserole sur phytoreponse